Assurance auto, ce qu’on a tendance à trop souvent oublier !

Quand vous achetez une voiture, vous êtes également dans l’obligation de souscrire à une assurance auto .

Ce n’est pas le choix des assureurs qui manque, ni d’ailleurs les formules d’assurances qui sont à votre disposition. Vous aurez l’embarras du choix entre assurance auto classique et une assurance auto moins cher. Vous trouverez même votre bonheur après une malencontreuse assurance auto résilié. Le but de ce qui suit  n’est pas de vous donner un cours sur les assurances ou assureurs qui existent, mais simplement de vous donner quelques conseils. Conseils qu’on a trop tendance à oublier lorsqu’il s’agit de souscrire à une assurance auto.

Evaluez-vous correctement

Avant qu’on parle d’une assurance auto, ou une assurance auto moins chère ou une assurance auto résilié, faites une introspection et évaluez deux choses : votre niveau de conduite et votre budget. Une connaissance exacte de ces deux points sera d’une aide extrêmement précieuse.

Prenez une assurance en fonction de votre niveau de conduite

A nos débuts nous adoptons une politique d’austérité

Lorsque l’on souscrit à une assurance auto, nous faisons toujours l’étrange raisonnement où nous lions notre assurance à notre budget. Quand on est jeune, on  choisit une assurance auto moins cher qu’une assurance auto classique et cela  parce que notre budget est limité.

Avec l’âge on inverse la tendance

Quand on prend de l’âge, on change drastiquement d’approche. Etant donné que généralement on évolue financièrement, on laisse de côté notre assurance auto moins cher. On opte plutôt pour une assurance auto toute options et on dépense sans compter. Ce raisonnement est erroné, car nous ne prenons pas le temps d’analyser notre besoin en assurance auto.

Quand on est jeune conducteur par exemple, on s’exposé à plus de risques de faire un accident. Il faudra donc penser à une assurance auto tout risque au lieu de s’orienter vers une assurance auto moins cher. Etant novices, ce que l’on gagne avec une  assurance auto moins cher, on le payera un maximum en cas d’accident.

On doit aussi raisonner à l’envers  quand notre situation financière s’améliore. Quand notre situation financière s’améliore, on oublie que notre conduite s’améliore aussi. On a donc plus du tout besoin d’une assurance toute option puisque le risque d’accident a diminué avec l’expérience acquise.

Evaluez-vous toujours et puis choisissez !

Souscrivez à une assurance auto en rapport avec votre niveau de conduite. Parce que  c’est uniquement votre niveau de conduite qui détermine le risque réel pour vous d’avoir un accident. Est-ce que nous raisonnons également mal face à une assurance auto résilié ? Quelle est la meilleure attitude que nous devons avoir face à ce sujet en particulier ?

Assurance auto résilié : ce qu’on a tendance à oublier

Il est vrai que se retrouver face à une assurance auto résilié est un vrai calvaire, on vit presque une situation d’échec. Situation que l’on traînera comme un boulet et qui va aussi nous amener à payer le prix fort. Pas de panique, l’adage qui dit que le malheur des uns fait le bonheur des autres est vrai dans ce cas. Rappelez-vous d’abord que vous avez déjà pu trouver une assurance auto moins chère que votre assurance auto habituelle Vous pourrez également trouver sans soucis l’assurance auto qu’il vous faut  suite à une assurance auto résilié.

Quelle solution pour une assurance auto résilié ?

Oui il y a bel et bien solution à votre problème. C’est  parce qu’il existe également des assurances spécialisées dans la récupération des conducteurs victimes d’une assurance auto résilié. Vous négocierez même bien souvent  un bon prix car vous aurez le choix entre plusieurs assureurs auto. Oui vous   négocierez car  le client roi même sur ce marché pour le moins délicat.

Sachez négocier certains points clés

En matière de souscription à une assurance auto, on se focalise toujours sur le prix à payer. Même quand on négocie, on ne négocie que le prix en question et limite nos possibilités. Cette façon de faire ne sert pas r notre intérêt car le prix n’est pas le seul composant de l’assurance auto. On oublie par exemple que les assurances limitent vos privilèges une fois que vous êtes responsable d’un accident. On oublie aussi qu’elles nous obligent à payer plus suite à un accident fautif .C’est pour cela que nous devrons impérativement regarder ces détails.

Nous ratons les détails importants !

Nous devons examiner les détails à la loupe et négocier les clauses qui nous paraissent peu avantageuses et nous attarder par la suite sur les clauses que nous jugeons risquées.  Un conseil que nous vous donnons, ne négociez le prix qu’à la fin.Commencez à négocier les clauses de votre assurance auto que vous trouvez douteuses ou négociez les clauses que vous trouvez non avantageuses. Une fois ces clauses modifiées et ces détails réglés vous pourrez négocier le côté prix. Faites-le  en dernier, croyez-en notre expérience,en termes de prix il y aura toujours matière à négocier.

Votre devis en ligne