Une assurance emprunteur : on définit et on explique !

 

On vous le dit dès le  départ, si  l’expression assurance emprunteur ne vous dit rien, ce n’est pas dramatique. Si l’expression assurance emprunteur ne vous dit  rien, c’est parce ce que nous associons l’assurance aux termes d’usage courant. On emploie le mot assurance dans des domaines bien ancrés dans notre quotidien. On a beaucoup plus tendance à employer des mots comme assurance pour la voiture, assurance vol pour la maison ou encore assurance pour la mutuelle santé. Ne vous inquiétez donc pas, dans ce qui suit, on vous explique tout.

Une assurance emprunteur, en quoi ça consiste ?

Nous faisons de plus en plus de demandes de  crédit dans notre quotidien. Et c’est tout simplement dans le domaine du crédit que l’on aborde le sujet de notre assurance emprunteur.

Elle vient de pair avec la procédure d’obtention du crédit. Non obligatoire à la base, néanmoins, les banques l’exigent de plus en plus. Les banquiers l’exigent,  surtout si on parle de montants de prêts que l’on peut qualifier d’élevés. En somme pour la banque une assurance emprunteur représente pour elle tout simplement une garantie. Il est d’ailleurs légitime de vous demander  la raison de cette nécessité de garantie. Vous pouvez également vous demander : à quoi elle sert ?

Une assurance emprunteur pourquoi ?

Trop souvent, on voit  l’accord du crédit d’un seul côté, du côté de celui qui va l’obtenir. On se dit que l’on va simplement emprunter de l’argent et puis le rembourser petit à petit sous forme d’échéances.  Vous comprendrez mieux  l’assurance emprunteur si vous vous mettez à la place de celui qui accorde le crédit : la banque. On ne peut  pas toujours s’empêcher de penser que la banque va gagner de l’argent avec les intérêts perçus. Cependant, on oublie que quand elle nous accorde un crédit immobilier la banque prend un risque. Il s’agit du risque que nous ne soyons pas capables d’honorer les échéances de payement.  C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la banque demande obligatoirement une assurance emprunteur. Ce type d’assurance couvre aussi bien la banque qui  accorde un crédit mais également vous couvre vous et  votre famille. On vous explique cela par un exemple.

Une assurance emprunteur expliquée via un exemple

Imaginez par exemple qu’une personne contracte un emprunt immobilier et que malencontreusement elle est victime d’un accident et qu’elle décède. C’est souvent la famille de cette personne qui se retrouve impliquée, vu le lien familial, et rembourse l’emprunt par obligation. C’est pourquoi à travers des cas comme celui-ci qu’une assurance emprunteur montre toute son utilité.

Les limites d’une assurance emprunteur

Une assurance emprunteur a aussi des limites. Sachez par exemple que les modalités de l’assurance varient au cas par cas.  C’est-à-dire que le taux de remboursement du montant total de l’emprunt (si on utilise l’assurance) varie au cas par cas. Il faut également savoir que l’obtention de cette assurance n’est pas automatique. Vous devez remplir tout un dossier et répondre à des questions sur votre santé. Si vous ne satisfaisiez pas les critères de sélection de l’organisme assureur, il pourra vous refuser une assurance emprunteur. Attention, tout le monde n’a pas systématiquement droit  à une assurance emprunteur. Avant d’y accéder, vous rempliez un questionnaire de santé. Si l’emprunteur ne répond pas aux critères, La banque refusera l’accès à l’assurance.

Alternatives si la banque refuse  une assurance emprunteur

Pas de panique, même si on vous refuse une assurance emprunteur, il existe des alternatives. Sans rentrer dans les détails, sachez que  ces alternatives sont multiples, nous vous citons à titre d’exemple le recours à la convention AERAS. La convention est  une convention qui  permet aux personnes ayant des soucis de santé de disposer d’une assurance emprunteur. Si vous n’avez pas accès à la convention AERAS, tout n’est pas tout à fait perdu. Vous recourrez, si vous le pouvez à des moyens plus classiques comme le recours à une hypothèque. Vous disposez grâce à l’hypothèque d’une solution terriblement efficace.

Le choix de son assurance emprunteur

La banque qui vous accordera un emprunt immobilier, ne manquera pas de vous proposer de l’aide. puisque presque à tous les coups elle vous proposera l’accès à une assurance collective. Même si l’assurance vous garantit l’accès à une assurance emprunteur, son défaut c’est qu’elle vous coûtera bien souvent trop cher.

Essayez de voir ailleurs.

Vous pourrez également recourir à une assurance emprunteur extérieure à la banque. Vous pourrez choisir entre différentes formules de remboursement ou de modalités de payement. Il faudra simplement que vous apportiez à la banque les garanties qu’elle juge non-négociables. Citons l’exemple où elle n’accepte pas que le taux de remboursement en cas de décès soit inférieur à 80%). Vous pourrez toujours négocier avec les différents organismes qui proposent une assurance emprunteur. Car  même dans ce secteur la concurrence est rude et tout le monde cherchera à acquérir des clients.

Votre devis en ligne